Info publique

Info interne

Info comité

Réseau vapeur

Réseau IIm

Parution de La Traverse n° 169

Le numéro de septembre 2022 est disponible en téléchargement sur le site pour nos membres.

Ce numéro de rentrée marque un déclin par rapport aux éditions précédentes.

Le nombre de contributions par les membres est extrêmement faible, hélas. Seul deux articles ont été reçus, l'un de notre président, l'autre de notre dernier membre fondateur, cela malgré que l'été ait passé... À croire que personne au club n'ait eu la moindre activité ferroviaire ou modélistique durant ces mois d'été. Cela ne présage pas un ciel sans nuage pour l'avenir de notre journal.

Contenucouverture 166

En plus des rubriques habituelles que sont Le Mot du Président, L'Édito, et L'Agenda, voici les articles qui sont présentés ce mois-ci:

  • Découverte d'une locomotive Shay: Notre président s'est envolé jusqu'en Colombie Britannique, dans la partie la plus occidentale du Canada, pour des raisons familiales. Grâce à un membre passionné de chemins de fer nord-américains et des voies ferrées forestières en particulier, il lui a été permis de décrouvrir un musée dont l'avenir est incertain, mais qui possède entre autres le sujet qui l'intéressait: une locomotive de type Shay.
    Cet article relate cette visite et les impressions qu'il a ressenties.
  • Orbe, lointaine banlieue de Karlsruhe: Entre travaux, vandalisme et panne sur le matériel roulant, le vénérable chemin de fer Orbe - Chavornay (O-C) passé sous la coupe de la société yverdonnoise Travys vit son troisième âge dans des conditions difficiles. Le coup de grâce sera bientôt donné par les autorités cantonales, encouragées par la Confédération, la première compagnie à voie normale suisse a avoir été électrifiée devant disparaître à jamais lorsque son infrastructure sera adaptée pour que les trains du "RER" vaudois atteignent Orbe.
    Dans son dernier sursaut, l'O-C surprend une fois encore les amateurs ferroviaires en accueillant un matériel roulant lui aussi condamné mais qui rappelle les origines de la ligne, qui était classée comme tramway; c'est en effet un tram-train venu de Karlsruhe, en Allemagne, apte à circuler sous basse tension (tram) et haute tension  CFF/DB (train), portant haut les couleurs de Karlsruhe qui sont ironiquement aussi celles d'Orbe, qui permet de parcourir encore pour quelque temps cette ligne attachante et particulière. Dépéchez-vous!

Et c'est tout pour ce numéro de plus en plus réduit... Relevons qu'à défaut d'avoir été communiqués à l'adresse de la rédaction, le journal ne contient plus les résumés des stamms. À noter enfin, le dernier numéro assuré par l'actuel rédacteur sera définitivement le n° 171 de février 2023, celui suivant l'Assemblée Générale. Pour la suite, cela sera dépendant de la présence, ou non, d'un rédacteur motivé et apte à reprendre le flambeau...